RÉSERVER

 

QUESTIONS FRÉQUENTES

 

HYPNOSE

Solutions

 

L'hypnose vous offre des solutions rapides et durables à un grand nombre de situations.

 

Entre autres : gestion de la douleur - traitement des addictions ** - arrêt du tabac et amincissement en douceur - contrôle des phobies et crises de panique -  accroissement du désir et des performances sexuelles - élimination de l'anxiété - transformation du stress ou du trac en agents de performance - épanouissement créatif - amplification des performances sportives et professionnelles - amélioration de la mémoire - réinterprétation des traumatismes du passé - ...

 

Vous avez en vous les solutions à un grand nombre de situations qui vous gênent ainsi qu'un énorme potentiel de changement. Mon rôle consiste à vous les révéler et vous accompagner dans cette aventure au cœur de votre inconscient.

 

Tradition ouverte

 

Incorporant un large éventail d'outils développés en hypnose depuis plus de 60 ans; mon approche est avant tout humaniste et adaptée à votre histoire, vos besoins et votre rythme.

 

Pas d'esprit d'école. L'important ici, c'est votre bien-être.

 

Mythes associés à l'hypnose

 

À défaut de l'avoir expérimentée ou d'avoir lu à son sujet, l'hypnose demeure pour la plupart d'entre nous associée à ces spectacles de foire où le mystérieux "hypnotiseur" fait faire la poule à nos voisins ou un strip-tease à notre grand-mère.

 

Oh combien espérions-nous ne pas faire partie de ceux qui, au tout début du spectacle, se retrouveraient "contraints" de monter sur scène du fait de leur incapacité à contrôler leurs mains désormais soudées l'une à l'autre par le mystérieux pouvoir du Grand Monsieur X !

 

Bien qu'utilisant les mêmes outils que l'hypnose médicale, ces spectacles de foire démontrent bien à quel point il est possible - dans la mesure où le sujet l'autorise, même si inconsciemment - que des personnes s'autorisent un tout autre champ du possible dans cet état.  Ils ne l'auraient jamais fait dans leur état "normal" / rationnel / conscient.

 

Heureusement, de nombreux chercheurs, psychiatres, psychologues et hypnopracticiens ont depuis contribué à donner ses lettres de noblesse à cette pratique. Milton H Erickson, médecin psychiatre américain, a plus que tout autre contribué à faire passer l'hypnose de la scène de foire au cabinet et à apporter à des millions de personnes un soulagement durable à leurs souffrances ou une confiance en eux qu'ils n'avaient jamais connue auparavant.

 

Malgré tout, bons nombres de mythes persistent. C'est à quelques-uns de ceux-ci que je m'attaquerais ici dans le but de vous rassurer et vous offrir la chance d'acquérir, comme tant d'autres avant vous, cet outil libérateur qu'est l'hypnose.

 

 

En état de transe, on peut nous faire faire des gestes ou dire des choses en contradiction avec nos valeurs

 

Faux

 

Sachez que tout au long de ce voyage où votre inconscient sera le principal acteur, votre conscience demeurera présente et ne vous laissera jamais sans défenses.

 

Votre conscience agira toujours comme chien de garde et n'autorisera jamais que l'on vous demande des choses contraires à vos valeurs ou votre bien-être.

 

Au terme de votre première séance, vous constaterez à quel point cette crainte n'était pas fondée.

 

 

On ne se souvient pas de ce qui s'est passé pendant la transe

 

Généralement faux

 

Bien que l'amnésie fasse partie des outils dont disposent le praticien et le sujet dans leur travail, cette amnésie ne saurait se faire sans l'accord du sujet alors qu'il est conscient et en mesure de juger de la pertinence de son utilisation.

 

Cette utilisation est plutôt rare et il est faux de considérer que l'amnésie accompagne nécessairement la transe.

 

Celle-ci n'est induite que d'un commun accord entre le praticien et le sujet et que dans les cas où elle est pertinente.

 

 

On peut ne pas être capable de sortir de la transe

 

Faux

 

Bien que l'on regrette souvent de quitter cet état de calme et de bien-être, il n'existe aucun risque de rester "pris en état de transe hypnotique".

 

 

ACUPUNCTURE

L’acupuncture, héritée d’une tradition millénaire dans la médecine chinoise, repose sur le concept des flux d’énergie vitale "Qi" dans le corps, stimulés par des aiguilles piquées à différents endroits du corps, à des fins thérapeutiques.

 

N’utilisant aucun médicament, cette alternative séduit de plus en plus pour soigner toutes sortes de maux.

 

La puissance de l'Acupuncture Traditionnelle est avant tout de soigner une Personne dans son ensemble plus qu'une maladie : chaque patient reçoit un traitement personnalisé.

 

L'acupuncture s'applique en tant que méthode préventive ou curative.

 

Traitement préventif

 

Il s'agit de rééquilibrer des faiblesses d'énergies éventuelles dans les méridiens, viscères ou organes afin d'éviter la maladie. En effet, selon la théorie, si un déséquilibre perdure, le corps succombe à la maladie : simple rhume à maladie plus grave.

 

Traitement curatif

 

L'acupuncture est utilisée en traitement curatif pour certaines maladies.

L’acupuncture, qu’est ce que ça soigne ?

 

On peut recourir à l'acupuncture pour traiter pratiquement tout, problèmes locomoteurs, organiques, psychologiques, et les désordres psychiques générés par notre société moderne (stress, mal-être…).

 

Mais, tout comme on utilise des médicaments différents pour chaque maladie, on stimulera des points différents en fonction des cas.

 

Les symptômes, fussent ceux d’une maladie dégénérative, ne sont pas la maladie elle-même ; ils en sont un mode d’expression externe ou extériorisé dont se sert l’énergéticien pour trouver la racine du déséquilibre énergétique, source de ces manifestations, c’est-à-dire une rupture avec le Tao. Traiter la racine c’est traiter la cause et en enrayer l’évolution avant qu’elle ne devienne lésionnelle dans l’organisme.

 

C’est pourquoi, selon le malade et son terrain, les symptômes manifestés pour la même maladie énergétique sont très différents.

 

Exemples : Jambes lourdes, sommeil, mal de dos, dysfonctions sexuelles, stress, anxiété, dépression, digestion, régulation endocrinienne, acné, concentration, mémoire, performance physique, sportive, tendinites, canal carpien...

 

L’acupuncture et la Médecine Traditionnelle Chinoise sont un formidable complément aux pratiques de la santé occidentale : Médecine (toutes disciplines), kinésithérapeute, sage-femme, infirmier, ostéopathe, étiopathe, chiropracteur, psychologue, psychothérapeutes, naturopathe, phytothérapeute, hypno-thérapeute...

Des "lumières magiques" pour les enfants

 

L’acupuncture est tout à fait adaptée pour les enfants, voire même pour les nourrissons, pour traiter par exemple des troubles physiques (digestifs, peau…) ou physiologiques (troubles du sommeil …).

 

Le plus souvent, les enfants, plus équilibrés, ont moins besoin de travail d’acupuncture que les adultes.

 

Pour les plus jeunes, le moyen privilégié de stimuler les points d’acupuncture reste avant tout le laser réharmonisateur : les enfants les adorent, ils les appellent les lumières magiques.  De plus, c’est très efficace.

 

Autre technique possible : l’acupressure… qui n’utilise que la pression des doigts. Néanmoins, dans certains cas, il est parfois nécessaire d’employer de très fines aiguilles, il n’y a pas de contre-indication absolue à ce sujet.

SHIATSU

"Shiatsu" : terme japonais signifiant "pression des doigts".

 

Le shiatsu est une technique de thérapie manuelle d'origine japonaise qui utilise des pressions verticales réalisées à l'aide des pouces principalement, parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains, sur l'ensemble du corps.

 

Cette pratique japonaise utilise les même points et méridiens que l'acupuncture traditionnelle chinoise.

 

yinkoy © 2016. ALL RIGHT RESERVED.